Pourquoi faut-il prendre soin de nos hormones ?


Vivre le printemps, c’est vivre le renouveau. Un renouvellement qui passe avant tout par notre corps, lequel sent bien une nouvelle verdeur le gagner. Tout le monde le sait aujourd’hui, cela passe par les hormones ! Oui, le système hormonal, endocrinien pour être exact, est un système de régulation de notre organisme qui affecte chaque aspect de notre existence. De notre personnalité aussi. Plus subtil et délicat que le système nerveux, il agit sur nous en profondeur. Pour trouver notre équilibre et notre bien-être, il s’agit donc de bien comprendre comment il fonctionne. Les hormones : une magie intérieure Les hormones sont entrées dans le langage courant, mais elles y ont beaucoup perdu. En effet, on les associe généralement à des comportements irrationnels. Une femme enceinte a des désirs particuliers ? Ce sont les hormones. Nous tombons amoureux au point d’oublier tout le reste ? C’est la faute aux hormones ! Pourtant, si nos désirs et nos sensations sont commandés par les hormones, c’est qu’elles maintiennent les équilibres internes de notre organisme et les adaptent au monde extérieur. Il convient donc de porter une attention particulière à ces messagers qui influent sur notre humeur et notre santé ! Et c’est d’autant plus important que notre environnement est pollué comme jamais par des perturbateurs endocriniens : le bisphénol des tickets de caisse, le plastique des bouteilles, mais aussi les additifs et les pesticides qui fourmillent dans notre alimentation. Des glandes très précieuses Les hormones, c’est tout sauf flou. Elles dépendent d’organes dont chacun remplit une fonction précise : pancréas, mais aussi glandes surrénales, sexuelles, et thyroïde. C’est aux glandes surrénales que nous devons notre capacité d’adaptation, cette énergie que nous trouvons dans les moments clés : qu’il s’agisse d’éviter une voiture qui passe trop près de nous, ou de terminer notre travail à temps. La vie moderne les malmène. Le café, reconnu comme un poison par notre corps, active artificiellement nos surrénales. Et les traitements à la cortisone les dérèglent. Conséquences : stress, fatigue, surmenage… voire dépression. Nous vous conseillons donc les plantes capables de soutenir ce système essentiel à notre rythme de vie, ainsi que des conseils utiles pour le ménager. De la thyroïde dépend tout l’équilibre de notre organisme. Nous n’en prenons souvent conscience que trop tard. Pourtant, par une alimentation équilibrée, riche en iode notamment, nous avons la capacité de l’entretenir sans beaucoup d’efforts ! Le pancréas, de son côté, est également essentiel, car c’est de lui que dépend l’insuline, sans laquelle les cellules ne peuvent se nourrir du sucre que transporte le sang. Or, notre alimentation est devenue beaucoup trop sucrée : dix à quinze fois plus qu’il y a encore un siècle ! Le pancréas mérite d’être ménagé : la cannelle et le fenugrec offrent des solutions. Enfin, les hormones sexuelles. C’est en général d’elles que l’on parle, lorsqu’on évoque les hormones. Du côté des femmes, surtout, mais aussi des hommes, leur équilibre est très délicat. Heureusement, les moyens de le préserver ou de le rétablir sont nombreux !

Le système endocrinien restant d’une grande sensibilité, il est toujours utile, et même recommandé, de consulter un praticien. Varier les plaisirs printaniers On parle aujourd’hui de la détox et des allergies avant même que le printemps n’arrive. Mais il ne suffit pas d’évoquer une meilleure d’hygiène de vie pour conjurer nos excès ou nos pépins de santé ! Entretenir notre équilibre et notre bien-être requiert une attention sur le long terme. Voilà pourquoi nous devons accorder l’importance qu’elle mérite à notre alimentation, mais aussi à notre repos. Des vacances détox vous proposent de remettre vos compteurs à zéro, tant du point de vue du corps que de l’esprit. Qu’ils se déroulent dans le Vercors, dans la Somme, en Provence ou en Guadeloupe, ces séjours vous permettront de repartir sur des bases saines, le corps et l’esprit bien reposés. Tout le contraire de ces vacances où l’on se laisse aller à tous les excès ! Il s’agit là de se donner du temps, et de retrouver une harmonie intérieure. Car si nous consacrions vraiment nos vacances à nous retrouver, notre vie quotidienne n’en serait que plus agréable ! D’autre part, notre alimentation demeure notre principal allié santé. Savez-vous qu’il existe un grand nombre de farines exotiques, sans gluten ? Maïs mauve, sorgho… elles permettent de diminuer l’apport de sucres nocifs dans notre alimentation et peuvent se cuisiner à merveille !

Du point de vue des allergies, si courantes durant ces mois où la pollinisation bat son plein, il existe des aliments à éviter à tout prix. Si vous êtes allergique aux graminées, évitez la tomate et les cacahuètes, par exemple. Les oméga 3, le magnésium et la vitamine C jouent également un rôle central dans la défense antihistaminique.

Posts à l'affiche