Bienfaits

L’aromathérapie est l’utilisation des huiles essentielles dans un but préventif, curatif ou de mieux-être.
Elle a une visée thérapeutique lorsqu’elle a pour objectif de traiter un symptôme précis, qu’il soit d’ordre physique ou psycho-émotionnel, mais elle peut également permettre d’accéder à la sérénité et à la détente. C'est un précieux compagnon dans votre quotidien.

 

L’huile essentielle est issue d’une plante aromatique par un procédé de distillation à la vapeur d’eau. Les molécules aromatiques volatiles des huiles essentielles ainsi obtenues leur confèrent des bienfaits à la fois sur le plan de la santé mais également sur le plan psychique et émotionnel. On parle ainsi d’aromathérapie : la thérapie par les huiles essentielles.

 

L’aromathérapie est l’utilisation des huiles essentielles dans un but préventif, curatif ou de mieux-être.
Elle a une visée thérapeutique lorsqu’elle a pour objectif de traiter un symptôme précis, qu’il soit d’ordre physique ou psycho-émotionnel, mais elle peut également permettre d’accéder à la sérénité et à la détente. C'est un précieux compagnon dans votre quotidien.

 

L’huile essentielle est issue d’une plante aromatique par un procédé de distillation à la vapeur d’eau. Les molécules aromatiques volatiles des huiles essentielles ainsi obtenues leur confèrent des bienfaits à la fois sur le plan de la santé mais également sur le plan psychique et émotionnel. On parle ainsi d’aromathérapie : la thérapie par les huiles essentielles.

 

Leurs propriétés sont variées : antispasmodique, antivirale, relaxante, aphrodisiaque, stimulante, antiseptique, digestive, etc...

L’aromathérapie peut traiter, de manière curative et préventive, la majorité des demandes de conseils en officine. Elle utilise des huiles essentielles et des essences, pures ou diluées par voie cutanée, sublinguale, orale, ou par diffusion atmosphérique.

Lorsque l’huile est bien choisie par l'aromathérapeute, en rapport avec les besoins ou les faiblesses de l’organisme en question, celui-ci se rééquilibre, il se recharge grâce l’apport énergétique de l’huile essentielle. Pour bien choisir la synergie aromatique, nous discuterons ensemble des points que vous souhaitez soulager, de ce qui pourrait en être la ou les causes, ainsi que de vos habitudes de vie. Si un diagnostic a préalablement été établi par un médecin, le traitement par les huiles essentielles ne pourra venir qu'en complément de confort, au traitement médical proposé. 

 

L’aromathérapie va donc dans le sens du rétablissement des principes vitaux. Elles favorisent d’autre part les forces d’auto-guérison du corps qui « muscle » ainsi ses points faibles.

 

Quelques exemples de pathologies pouvant être soulagées par les huiles essentielles

 

  • Fonction respiratoire : pathologies ORL aigues ou chroniques : angine, sinusite, grippe, otite, toux sèche ou gras

  • Fonction cardio-vasculaire : pathologie de la circulation sanguine artérielle ou lymphatique comme les jambes lourdes

  • Fonction du système nerveux autonome : problèmes liés au stress se répercutant sur la sphère nerveuse, digestive, cardiovasculaire, respiratoire ou dermatologique : insomnies, irritabilité, sautes d’humeur, syndrome dépressif, angoisses,  troubles du transit, problèmes digestifs, eczéma, psoriasis, acné

  • Fonctions digestives

  • Pathologies gynécologiques : aménorrhées, troubles du cycle et de la ménopause

  • Pathologies dermatologiques : acné, eczéma, mycoses, verrues, coup de soleil, piqûre d’insectes, psoriasis, zona, cellulite, cicatrisation

  • Stimulation ou harmonisation du système immunitaire 

  • Prise en charge très efficace de tous les types de douleurs chroniques ou aigües : rhumatismes, arthrose, névralgies, douleurs dentaires, musculaires, migraines, douleurs gynécologiques

  • Rééquilibrage neuroendocrinien : états prédiabétiques, détoxification hépatique, insuffisance hépatique, dysfonctionnement thyroïdien, troubles du cycle féminin

  • Infectiologie : Infections virale, bactériologique, mycosique ou parasitaire comme les infections des voies urinaires

Contre-indications

Il convient d'être prudent, il existe des contre-indications à l'utilisation des huiles essentielles :

.

  •      Personnes sujettes à des crises d'épilepsie

  •      Une grossesse de moins de 3 mois

  •      Jeune maman qui allaite

  •      Enfant de moins de 7 ans

 

Il est impératif de demander conseil et de bien respecter les contre-indications propres à chaque huile esentielle.

En effet, compte tenu de leurs propriétés, certaines huiles essentielles doivent être utilisées avec précaution. Cela implique que les dosages indiqués doivent être strictement suivis. En règle générale, il ne faut pas tenter de remplacer une huile essentielle par une autre, ni essayer de les mélanger.